Le Valenciennois au zoom

-4-Valenciennes: La rue Askièvre

 

Valenciennes : la rue Askièvre

 L’office du tourisme de Valenciennes se trouve au 1 rue Askièvre. C’est une maison improprement nommée Maison Espagnole, mais qui est en fait une maison Scaldienne bâtie à l’époque de l’occupation Espagnole sous Charles Quint.

Scaldien est un adjectif provenant de ESCAUT. Ce sont des maisons à bardage de bois avec couverture en tuiles ou ardoises pour remplacer le chaume, (incendies très fréquents à cette époque).

La façade est en surplomb pour chercher la lumière et gagner de la place sur l’espace public. Elle est surmontée d’un auvent qui la protège des eaux de ruissellement.

Ces maisons comprennent généralement deux étages pour augmenter la surface habitable. Il reste 7 de ces maisons entre Cambrai et Anvers dont 3 à Valenciennes.

-4-Valenciennes: La rue Askièvre dans architecture valenciennes-maison-scaldienne

La maison « Espagnole » se trouvait  auparavant 53 rue de Mons, son transfert s’est effectué en 1964.

Ci dessous son ancienne implantation.

carte-postale-la-maison-espagnole-avant-transfert-doc-valentianoe dans art

La rue Askièvre  (As Kièvres signifiant aux chèvres) relie la rue des Wantiers à la rue Delsaux

Remarque : rue des Wantiers  vient de la déformation  de  rue des Gantiers. En Belgique et dans le Nord-Pas de Calais on donnait le nom de Wantiers,  provenant du Néerlandais Wante signifiant gant, aux ouvriers gantiers de Valenciennes. (Source Généanet)

Revenons à la rue Askièvre, empruntez cette rue jusqu’aux N° 13 et N° 15.(voir photo ci dessous).

13_14-rue-askievre-valenciennes dans sculpture

Levez les yeux sur la petite plaque située à l’étage, entre les fenêtres.

plaque-v.-pavot1 dans Tourisme

Vendémiaire Pavot ( 1883-1929) est certes peu connu mais une de ses œuvres se trouve dans le parc de la Rhonelle .Il s’agit de « La faunesse » .

la-faunesse-de-v.-pavot1 dans Valenciennes

La Faunesse de Vendémiaire Pavot , Valenciennes , Jardin de la Rhonelle

On connait également une autre de ses œuvres : un médaillon à la mémoire d’Edmond Membré, musicien Valenciennois, apposé sur la façade de la Maison du Prévôt.

Ci dessous la maison du prévôt

la-maison-du-prevot-_valenciennes

Construite en 1485, cette demeure, aujourd’hui classée monument historique, servait de résidence au moine délégué par l’abbé d’Hasnon. Il portait le titre de prévôt et était chargé de gérer les biens de l’église Notre –Dame la grande qui se trouvait juste en face. (Détruite à la révolution)

Construction  médiévale d’influence Bourguignonne elle serait d’après certaines sources du net la plus ancienne maison de Valenciennes. Mais un correctif envoyé le 3 janvier 2014  par M.Morel ,propriétaire du 10 place verte  (voir la rubrique commentaires après la fin de cet article) précise que sa maison  qui faisait partie  de l’Hôtel des Carondelet est de construction antérieure à la maison du Prévôt.

Regardez près de fenêtre de droite, au premier étage, on y trouve le médaillon de Vendémiaire Pavot en hommage à Edmond Membrée. Pourquoi ce médaillon sur cette  maison ?..Tout simplement parce qu’il y a vécu avec ses parents.

medaillon-e.membre-par-v.-pavot

Vendémiaire Pavot a également réalisé la frise en béton moulé qui décore la façade de l’hôtel de ville d’Albert dans la Somme. Mais là on s’éloigne un peu trop du Valenciennois pour en parler dans cet article.

-§-

Ci dessous une vue de la  rue Askièvre extraite du livre « Valenciennes 48 Bilder mit beglertendem text  » édité en 1918. Photo sans doute prise avant la guerre 14/18

Source: cliquez ici

Staatsbibliothek zu Berlin

ngcs.staatsbibliothek-berlin.de

Fin de l’article

.

LICENCE  CC-BY-NC-SA  Licence Creative Commons
Les photos personnelles de ce blog sont mises à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Pour les autres photos et illustrations: les sources sont citées.

 

Fin de l’article

Soyez curieux, continuez à avoir le nez en l’air mais regardez quand même où vous mettez les pieds.

14 octobre, 2013 à 21 h 55 min


2 Commentaires pour “-4-Valenciennes: La rue Askièvre”


  1. Philippe Morel écrit:

    La maison du Prévôt a été édifiée en 1485 et non 1585, 30 ans après la réédification de l’Hôtel de Carondelet (place Verte) dont les bois ont été datés de 1455-1460 par analyse dendrochronologique. Le rez de chaussée de l’Hôtel de Carondelet constitue en partie le rez-de-chaussée + étage d’une ancienne maison dont il a été retrouvé mention dans un écrit datant de 1334 et dont la représentation figure sur le livre d’heures de la confrérie de Saint Nicolas. Il s’agit donc bien de la plus ancienne construction hors édifices religieux de la ville.

    Philippe Morel (propriétaire du 10 place Verte).

    Répondre

    • hanwide écrit:

      Grand merci Monsieur Morel pour toutes ces précisions, je vais corriger mon article en conséquence.
      Les fondations de votre maison, comme vous en émettez l’hypothèse dans un article de « l’observateur du valenciennois » du 14 Sept 2012, seraient même de l’époque romaine.
      La maison que vous restaurez 10 place verte à Valenciennes est sans contestation la plus ancienne de Valenciennes , Je l’ai visitée lors d’une journée du patrimoine en 2012 et ai été surpris par l’ampleur des travaux et par le soucis du travail à « l’ancienne ».L’architecte qui guidait la visite avait su partager son enthousiasme et sa passion.
      Cordialement
      BG

      Dernière publication sur Les villages du Hainaut Français : Menhirs, Dolmens, Cromlechs, en Hainaut.

      Répondre


Répondre à hanwide Annuler la réponse.